Le fonds de solidarité annoncé lundi soir à destination des indépendants et auto-entrepreneurs n’est pas encore détaillé.

Cependant, selon nos informations, la demande se fera auprès de la DGFIP pour une mise en paiement début avril.

Cette aide serait forfaitaire et concernerait :

  • Les entreprises réalisant moins de 1.000.000 € de CA HT annuel
  • Employant moins de 10 salariés
  • Justifiant d’une baisse de chiffre d’affaires d’au moins 70%.

Quelles formes pourrait prendre ce fonds de solidarité ?

  • 1 500 € automatiques pour les TPE de moins de 250 000 € de chiffre d’affaires sur simples déclarations ?
  • 1500 € à justifier davantage pour les PME jusqu’à 1 000 000 € de chiffre d’affaires ?
  • Soutien financier pouvant être augmenté, au cas par cas, pour les entreprises qui emploient au moins un salarié et qui seraient en très grande difficulté malgré le recours à tous les autres dispositifs, afin d’éviter toute faillite.

 

Dès que nous aurons davantage de précisions et de modalités pratiques  nous actualiserons !